« L’intégrité scientifique » de la Société Française d’Alcoologie…

Quand une « société savante » devient l’agent publicitaire d’un industriel pharmaceutique, ment sur ses cautions HAS (Haute Autorité de Santé) et DGS (Direction Générale de la Santé) et occulte ses liens d’intérêts !

Un article Mediapart du 15 juin 2017